Le patrimoine en France : histoire et protection

C'est seulement à la fin du 17è siècle que la notion de patrimoine culturel de la France voit le jour, grâce au collectionneur François Roger de Gaignières

Soucieux de préserver la «Mémoire du Moyen-âge», il sillonne la France pour faire reproduire les plus importants documents, monuments et objets de l'époque médiévale, et dresse en 1700, le premier inventaire du patrimoine français…

Tandis qu'avec le Siècle des Lumières les premiers musées de France apparaissent, le roi Louis XVI entame un inventaire des châteaux de France…

Ambivalente, la Révolution française lance l'idée d'une protection des biens culturels (objets d'art et livres) confisqués aux émigrés et aux ordres ecclésiastiques, tout en livrant les édifices historiques et le patrimoine religieux de la France à la vindicte populaire…
La nécessité d'inventorier et de sauvegarder le patrimoine de la France devient une priorité au lendemain de la Révolution...

Le concept de monuments historiques apparaît en 1830 avec la création de l'Inspection Générale des Monuments Historiques et la Commission Supérieure des Monuments Historiques...

Prosper Mérimée, premier inspecteur, dresse l'inventaire des ensembles architecturaux remarquables de France, qu'il classe en fonction de leur intérêt historique et de l'urgence de leur sauvegarde. Son travail aboutit à la première loi de protection des monuments historiques.

En parallèle sont formés des architectes chargés d'intervenir sur la restauration des bâtiments, Eugène Viollet-le-Duc en tête…

En 1841, la première liste de la commission des monuments historiques recense 934 monuments historiques. Aujourd'hui la France en compte 43 000…
Au fil du temps, la notion de patrimoine s'est considérablement élargie pour inclure les sites naturels pittoresques, les sites industriels, les jardins, les lieux témoins de l'Histoire, et même les coutumes et les savoir-faire, reconnus par l'Unesco

Aujourd'hui, la protection du patrimoine en France dépasse le cadre des monuments historiques et les architectes des bâtiments de France veillent sur les zones protégées et les secteurs sauvegardés…

La politique actuelle de développement durable a conduit au classement et à la protection du patrimoine naturel en France, ainsi qu'à la création de parcs nationaux, de parcs naturels régionaux, de réserves naturelles et d'espaces protégés…

Quant au «petit patrimoine» de la France, qui fait l'identité des régions de France, il est enfin, au 21è siècle, reconnu, inventorié, et éventuellement protégé…
Voir la carte des lieux traversés par Mérimée lors de son inventaireMini image de la France
Voyagez par thème :
Image de fond de la thématique courante de Tourisme-en-france.com
Au Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon, 1er musée public de France   Photo : © Brian Béduchaud -
Proposer un lieu | S'inscrire | S'identifier | Se déconnecter | Mon profil | Nous contacter | Nos Partenaires